The fields with the red border are required.
    www.thecementgrindingoffice.com
    All rights reserved © 2012-2016 The Cement Grinding Office
      Inspection du broyeur à boulets (préparation)    
               
      1. Introduction      
      - Ce document est destiné à aider le personnel des cimenteries.    
      - D'un point de vue technique, l'inspection d'une installation de broyage est uniquement représentative si le circuit
        de broyage est dans un état de marche stable et produit un type de ciment bien représentatif.  
      - Quand ces conditions sont remplies, l'ensemble de l'installation doit être arrêtée en crash-stop.  
      - Cela veut dire que l'ensemble des équipements doivent arrêter au même moment, spécialement les doseurs el le convoyeur
        à bande de l'alimentation et le système de retour des rejets vers le broyeur si circuit fermé.  
      - Si un des points mentionnés ci-dessus n'est pas respecté, la première chambre sera probablement remplie de matière
        indésirable.      
      - Avant de travailler autour et dans le broyeur à boulets, toutes les procédures de sécurité doivent être effectuées
        et vérifiées par le personnel concerné par la visite de l'installation.    
      - Il est également préférable de laisser une petite ventilation pour refroidir les chambres du broyeur plus  
        rapidement et diminuer ainsi l'arrêt de production.    
      - Une ouverture du registre du ventilateur de l'ordre de 10-15% devrait être suffisante.    
      - Il est préférable de visiter d'aboed le premier compartiment de manière à suivre le trajet logique d'écoulement de la matière
        à partir du début jusqu'à la fin du broyage, cela semble plus logique.    
      - Généralement, les gens entrent par un trou d'homme.    
      - De temps à autre, lorsque le diamètre du broyeur est plus grand, il est possible d'entrer à partir de l'entrée du broyeur,
        par le tourillon.      
      - Cette méthode fait gagner du temps car on ne doit plus retirer les deux portes (trous d'homme) de la virole. 
        Il faudra seulement enlever la grille centrale de la cloison intermédiaire.    
      - La procédure ci-après a été réalisée pour un broyeur 2 chambres.    
      - Pour d'autres configurations de broyeurs, une simple extrapolation est suffisante.    
      - Pour le personnel extérieur, il est également nécessaire de vérifier le type des équipements internes et la longueur
        des chambres.      
               
      2. Accessoires essentiels      
      - Afin de réaliser une bonne inspection, certains accessoires sont indispensables.    
      - En voici une liste ci-dessous.      
      - La lumière:      
        * Une torche électrique portable est le minimum requis, mais n'est pas suffisante la plupart du temps.  
       
     
         
             
             
             
             
             
             
             
        * Comme certaines personnes peuvent prendre des mesures, des photos ou prendre des notes, il est préférable d'installer
        une baladeuse dans le but d'éclairer la totalité du compartiment:    
       
     
         
             
             
             
             
             
             
             
        * Ou mieux, une lampe de chantier:      
       
     
         
             
             
             
             
             
             
             
      - Un appareil photo étanche est nécessaire afin d'éviter une usure prématurée et des dommages éventuels dus à la poussière:
       
     
         
             
             
             
             
             
             
             
      - Un mètre ruban:      
       
     
         
             
             
             
             
             
             
             
      - Un petit carnet de poche:      
       
     
         
               
               
               
               
               
               
     
      -
    Un crayon, car un stylo à bille ne fonctionnera pas bien en raison de la température élevée:
         
       
     
         
             
             
             
             
             
             
             
      - Des sacs pour les échantillons de la première chambre, assez grands et capables de résister à un poids de 5 kg:
       
     
         
             
             
             
             
             
             
             
      - Il est préférable de marquer le numéro de l'échantillon sur le sac avant de rentrer dans le broyeur.  
      - Une truelle pour prendre les échantillons:      
       
     
         
             
             
             
             
             
             
             
      - Cette truelle sera utilisée pour l'échantillonnage de la première chambre ainsi que pour les échantillons de la première
        partie de la deuxième chambre.      
      - Des sacs pour les échantillons de la seconde chambre, assez grands pour résister à un poids de 2-3 kg ainsi qu'à la chaleur
        (jusqu'à 150 °C dans certains cas):      
       
     
         
             
             
             
             
             
             
             
      - Comme pour la 1ère chambre, il est préférable d'indiquer le numéro de l'échantillon sur les sacs avant de se rendre à
        l'intérieur du broyeur.      
      - Un tamis grossier avec ouverture de 12-15mm (en fonction de la plus petite dimension de boulets) est requis pour éviter
        que les boulets se mélangent avec la matière.      
      - Ce tamis sera utilisé dans la deuxième chambre et dans la zone des petits boulets.    
       
     
         
             
             
             
             
             
             
             
      - Une pelle pour prendre l'échantillon qui est un mélange de boulets et de ciment:    
       
     
         
             
             
             
             
             
             
             
      - Un sac de ciment vide ou similaire à placer sous le tamis grossier afin de récupérer le ciment:  
       
     
         
             
             
             
             
             
             
             
      3. Inspection du broyeur      
               
      - Il est utile de rappeler que le port de vêtements appropriés, des chaussures de sécurité, des lunettes et un masque de
        protection sont normalement obligatoire.      
      - Après la crash-stop, entre deux et quatre heures sont généralement nécessaires pour abaisser la température du broyeur
        à un niveau qui permette une inspection avec un minimum de confort.    
      - Cependant, la température peut être encore élevée dans certains cas.    
      - Maintenant, nous allons aller à l'intérieur du broyeur (pour le sauna ...)    
       
     
         
             
             
             
             
             
             
             
    www.thecementgrindingoffice.com
    All rights reserved © 2012-2016 The Cement Grinding Office