The fields with the red border are required.
    www.thecementgrindingoffice.com
    All rights reserved © 2012-2015 The Cement Grinding Office
    Formules de puissance de broyeurs à boulets          
                           
    1    Introduction:                
        - Cet article se propose de décrire les différentes méthodes pour calculer la puissance d'un broyeur à boulets.
        - Deux méthodes seront présentées ici:            
          1) la formule de Bond              
          2) la formule de Hogg et Fuerstenau            
    2    Formule de Bond:              
        - La formule de puissance de Bond est la suivante:          
         
     
         
               
               
          Où:                
          Pb est la puissance par tonne de boulets à l'arbre en kW/tonne,        
          D est le diamètre interne du broyeur en m,          
          J est le volume de charge (degré de remplissage) en % et        
          Vcr est le pourcentage de la vitesse critique.          
        - Si le broyeur est en voie sèche avec grille de décharge, la formule doit être multipliée par 1,08.  
          Comme c'est le cas dans l'industrie du ciment, nous avons:        
         
     
         
               
               
        - Un facteur de correction appelé Ss doit être appliqué pour les broyeurs ayant un diamètre supérieur à 3,3 m:
         
     
               
                     
                     
          Où:                
          Ss est le facteur de la dimension de boulet en kW/t et        
          dm est le diamètre maximal du boulet en mm.          
          Et la formule pour ces broyeurs est:            
         
     
               
                     
        - Pour obtenir la puissance absorbée aux bornes moteur(s), il est nécessaire de multiplier par le tonnage de boulets
          et de corriger avec les facteurs de transmission et d'efficacité du (ou des) moteur(s).    
        - Il est évident qu'il est nécessaire de calculer la puissance pour chaque compartiment de broyage s'il y a.  
    3    Formule de Hogg et Fuerstenau:            
        - La formule de puissance de Hogg et Fuerstenau est la suivante:        
         
     
       
             
             
          où:                
          P est la puissance à l'arbre en kW,            
          D est le diamètre interne du broyeur en m,          
          L est la longueur utile en m,            
          Vcr est le pourcentage de la vitesse critique,          
          ρapp est la densité apparente de la charge en t/m3,          
          J est le volume de la charge (degré de remplissage) en % et        
          La est l'angle d'élévation du centre de gravité de la charge avec la verticale.      
        - ρapp est donné par la formule suivante:          
         
     
                 
                       
                       
          Où:                
          BC est le tonnage de la charge de boulets,          
          M est le tonnage de la matière entre les boulets (vides interstitiels) et      
          Vch est le volume occupé par la charge de boulets en m3.        
          M est donné par la formule suivante:            
         
     
             
                   
                   
          Où:                
          ρmat est la densité spécifique de la matière en t/m3          
          J est le volume de charge (degré de remplissage) en %,        
          D est le diamètre interne du broyeur en m et          
          L est la longueur utile en m.            
        - Pour obtenir la puissance absorbée du broyeur au niveau des bornes, il est nécessaire de corriger au moyen du
          facteur de transmission et de rendement du ou des moteur(s).        
    4    Autres formules de puissance:            
        - Les cimentiers et les fournisseurs adoptent généralement une formule qui contient toujours Bc (tonnage de
          la charge de boulets en tonnes), D (diamètre intérieur du broyeur, v (vitesse de rotation du broyeur) et un
          facteur de puissance souvent appelé C.          
        -   Ce facteur de C dépend du type de circuit, du taux de remplissage ...etc      
        - La formule est similaire à celle ci-dessous:          
         
     
                 
                       
        - Nous espérons pouvoir décrire certaines de ces formules dans un futur proche.    
    www.thecementgrindingoffice.com
    All rights reserved © 2012-2015 The Cement Grinding Office