The fields with the red border are required.
    www.thecementgrindingoffice.com
    All rights reserved © 2012-2015 The Cement Grinding Office
    Mesure de la ventilation du broyeur              
                         
    - La ventilation d'un broyeur à boulet est extrêmement importante et ceci pour plusieurs raisons:        
      * Elimination des particules très fines                
      * Dépoussiérage des équipements internes              
      * Maintenir une température acceptable dans le broyeur            
      * Eviter le coating sur les boulets et blindages              
      * Améliorer le séchage pour les broyeurs à cru              
      * Assurer le transport pneumatique de la matière pour les broyeurs airswept          
    - Il est donc important de connaître la quantité d'air ou de gaz chauds à l'intérieur du broyeur.        
    - Quatre calculateurs sont disponibles pour déterminer la ventilation nécessaire:          
      Pour les broyeurs à ciment:                
      1) Ventilation du broyeur et dimensionnement du ventilateur:            
      http://www.thecementgrindingoffice.com/fr/millvent.html            
      2) Bilan thermique du broyeur à ciment (Calcul de l'eau nécessaire)            
      http://www.thecementgrindingoffice.com/fr/termbalwater.html            
      3) Bilan thermique du broyeur à ciment (Calcul de la température à la sortie broyeur)          
      http://www.thecementgrindingoffice.com/fr/balancetemp.html            
      Pour les broyeurs à cru:                
      4) Calcul des capacités de séchage pour les broyeurs à cru et charbon          
      http://www.thecementgrindingoffice.com/fr/drying.html            
    - Déterminer le ou les point(s) de mesure dans le circuit:            
       L'étape suivante pour savoir si la ventilation est bonne est de vérifier sur place.          
      Les points de mesure dépendent de la configuration du circuit de broyage. En général, les meilleurs points sont    
      dans un endroit où il n'y a pas de coudes ou d'autres connexions.            
      Et enfin, lorsque et où le débit d'air est le moins perturbé.            
      Pour déterminer le point de mesure, les recommandations suivantes doivent être respectées:        
      1) La forme et la dimension de la conduite doivent être constants            
      2) La longueur du segment de la conduite avant le point de mesure doit être supérieur à 5D (D = diamètre de la conduite)    
      3) La longueur du tronçon de la conduite après le point de mesure doit être supérieur à 4D        
      Voir la figure ci-dessous:                
     
     
                 
      Habituellement, les mesures sont effectuées dans le conduit vertical à la sortie du broyeur et dans le conduit en aval du    
      ventilateur.                  
      D'autres points du circuit peuvent également être mesurées en cas de nécessité, comme la ventilation de séparation.    
      En ce qui concerne les broyeurs à cru, il faut faire attention car les gaz ont souvent une concentration importante en poussières  
      et les points de mesure doivent être particulièrement  bien choisis.            
      Le conduit est souvent circulaire, mais aussi peut être de forme carrée ou rectangulaire.        
    - Localisation des points de mesure dans le plan:              
      Les conduites hydrauliquement lisses ne présentent pas une vitesse uniforme sur toute la section transversale.    
      Pour cette raison, le plan de mesure est divisé en anneaux circulaires de surfaces égales ou selon la méthode Tchebycheff.    
      Voir les figures ci-dessous:                
     
     
             
     
     
           
      Ou utiliser le tableau ci-dessous:                
     
     
       
      Le résultat est la moyenne de toutes les mesures.              
    - Tube Pitot en L:                  
      L'appareil de mesure utilisé est le tube de Pitot en L.            
     
     
               
      Un tube de Pitot est un petit tube ayant une extrémité ouverte alignée dans le flux de manière à détecter la pression d'impact  
      de l'écoulement d'un fluide. Le tube est également muni d'orifices de pression statique.        
      Le tube de Pitot en L donne les pressions totale et statique.            
      De nos jours, le tube est relié à un manomètre numérique.            
      La lecture peut être la pression et la vitesse de l'air.            
      On peut souvent choisir l'unité (anglaise ou métrique).            
      Pour plus de détails, il faut se référer à la norme ISO 10780 ((Stationary source emissions - Measurement of velocity and    
      volume flowrate of gas streams in ducts).              
      Voici ci-dessous une représentation du mode opératoire du tube de Pitot préparé par la NASA:        
     
     
           
    - Équations utilisées pour connaître la quantité d'air (Bernoulli):            
     
     
                   
      où:       Trouver P:          
      ρair sec est la densité de l'air sec en kg/m3,              
      P est la pression de l'air en Pa en fonction de l'altitude, Altitude m      
      R est une constante pour l'air sec = 287,05 J/(kg.K) et P (pression air) Pa      
      T est la température de l'air en °K.                
      Trouver ρair sec:                  
      Température °C              
      Densité air kg/m3              
     
     
                   
      Où:                  
      V est la vitesse de l'air en m/s,                
      p est la pression donnée par le tube de Pitot (pression dynamique) en Pa et          
      ρair sec est la densité de l'air sec en kg/m3.              
      Trouver V:                  
      P (tube de Pitot) Pa              
      Vitesse m/sec              
     
     
                   
      Où:                  
      Q est la quantité d'air (débit volumique) en m3/h,     10        
      S est la section de la conduite en m2 et     15        
      V est la vitesse de l'air en m3/sec.       20        
    25
      Trouver Q:         30        
      Diamètre conduite mm     35        
      Quantité d'air (Q) m3/h     40        
                45        
    - Quantité d'air dans le broyeur:       50        
      Air faux
    % (à la sortie du broyeur)            
      Ventilation broyeur m3/h              
                         
    - En fonction des résultats des mesures de débit d'air, le personnel doit prendre les mesures suivantes:      
      1) Comparaison avec les besoins théoriques du broyeur à boulets            
      2) Etalonnage des appareils de mesure dans la salle de contrôle            
      3) Etalonnage de l'ouverture du registre du ventilateur             
      4) Réglage du clapet du ventilateur                
      5) Contrôler la sortie du broyeur si nécessaire pour réduire l'air faux            
      6) Augmenter la capacité du ventilateur s'il le faut              
      NB: Ces remarques valent pour un circuit d'air du broyeur indépendant          
                         
      Fin de la présentation                
    www.thecementgrindingoffice.com
    All rights reserved © 2012-2015 The Cement Grinding Office